Erri De Luca - La parole contraire











"Je pense que nous appartenons à une génération qui a grandi avec son propre sentiment de justice. Pour nous, la justice n'est pas un recueil de codes et de lois, c'est un sentiment. C'est exactement le premier sentiment qui surgit dans la conscience d'un gamin, d'un petit garçon. La première opposition, la première objection d'un enfant à ses parents c'est : Ce n'est pas juste. Il ne sit pas d'abord : Ce n'est pas bon, Ce n'est pas beau, il dit : Ce n'est pas juste."



Difficile pour moi de donner mon ressenti sur un essai.

J'ai rencontré un petit problème dès le début de ma lecture. J'aurais tellement apprécié que l'auteur nous décrive moins succinctement ces militants NO TAV, ce pour quoi ils se battent, et leurs actions. Car en ce qui me concerne je n'ai vraiment jamais entendu parler de ce conflit autour de la construction de la ligne TGV Lyon-Turin.
Pour la construction de cette ligne TGV, il est nécessaire de percer un tunnel de 57km qui libérerait des particules d'amiante donc qui serait un danger pour la population !

Erri De Luca se voit juger en janvier 2015 suite à une plainte de la LTF, société de construction de la ligne TGV Lyon-Turin, "pour avoir [...] incité publiquement à commettre un ou plusieurs délits et infractions [...]". Il avait déclaré dans un journal : "La TAV LTF doit être sabotée."
Il insiste, dans ce livre, sur la définition du mot "saboter" qui n'est pas exclusivement celle de détériorer ou détruire volontairement quelque chose de matériel.

Il nous parle également de la liberté d'expression des écrivains, le fait de parler pour les personnes qui ne peuvent pas / n'ont pas le pouvoir de s'exprimer mais aussi de leur non-responsabilité face aux actions réalisées à la suite de leurs écrits.

Suite à cet essai, une conversation entre José Bové et Erri De Luca, animée par Gilles Luneau, intitulée, "Du sentiment de justice et du devoir de désobéir".
J'ai trouvé cette partie plus abordable, parce que je savais qui était José Bové et avais entendu parler de lui dans ma jeunesse, principalement pour ses actions d'arrachage illégal de plantations OMG dont on voyait les images aux informations télévisées.



Je remercie les éditions Folio
ainsi que Livraddict pour ce partenariat.