Guillaume Sire - Où la lumière s'effondre


Lu aux éditions Plon - 212 pages
Thriller
<<
Détruite Internet, est-ce possible ?
Magnat de la Silicon Valley, Paul s'est retourné contre son invention : il a réuni une armée de dix mille hommes pour détruire le réseau. Menacé de mort, il confie alors l'opération à son ami d'enfance, Robin, un programmateur lunatique et incroyablement doué.
Mais Robin n'est pas Paul. Viscéralement attac à la technologie qu'il a contribué à créer, il décide de venger son ami mais renâcle à l'idée d'abandonner la vie qu'il mène sur les rives de la baie de San Francisco. Il ne veut pas renoncer au rêve américain.
Que deviendrait le monde dans Internet ? Quels dieux remplaceraient ceux de la Silicon Vallay ?
>>

Quand Paul est hospitalisé, c'est sur Robin que tout repose. Le premier veut détruite Internet mais le second a-t-il assez de cran pour le faire ?

La thématique de ce roman est simplement très intéressante et d'actualité : Internet ! Internet nous a considérablement facilité la vie mais il n'y a pas que des bons cotés ; par exemple, il est clair que nous sommes fliqués ou encore que les réseaux de criminels utilisent ce moyen pour communiquer et faire leurs petits trafics. Cependant aurions-nous le cran de tout débrancher ?
J'ai la chance, oui la chance, de ne pas faire partie de la génération Internet, celle qui est née et qui qui a été élevée avec et pourtant je ne me vois pas passer une journée sans me brancher sur les réseaux sociaux. Donc difficile d'imaginer une vie sans Internet.

Robin, le meilleur programmateur au monde, est le personnage principal de ce roman et il m'a laissé de glace. Il est comme Internet, froid et aseptisé. En fait, je n'ai pas réussi à m'intéresser à son histoire ; son enfance, son amitié avec Paul... Tout ça est passé au second plan pour moi. Ce qui m'intriguait c'est cette destruction d'Internet, l'image qu'on en a de cet outil de communication, ce qu'on en fait, ce qui se cache derrière...

Le texte est rapide et prenant si bien que je l'ai lu à une vitesse folle ! L'histoire est haletante, l'écriture aiguisée ! Et pourtant je suis déçue de la fin proposée ou plutôt, j'aurais voulu que ça se termine bien différemment pour pouvoir aller encore plus loin... Mais chut, je ne vous en dirai pas plus...

 

chez les éditions Plon


L'intérieur de la couverture est à tomber,
elle est rose fluo !

══════════════════════



Je remercie les éditions Plon pour l'envoi de ce roman et également à Babelio pour l'organisation de cette Masse Critique grâce à laquelle j'ai pu recevoir ce roman !