Sébastien Fritsch - Albédo (Partenariat)


Lu aux éditions Fin mars début avril - 310 pages
Contemporaine
<<
L'amitié est ce qui reste quand on a tout perdu. Alors Nil n'hésite pas : dès que Mock le contacte, il accepte de le suivre. Même s'il ne se sont pas dit un mot depuis quinze ans. Même si c'est pour convoyer une urne funéraire. Et même, si la destination n'est autre que Ti-Gwern, cette grand maison où, quelques vingt ans plus tôt, ils étaient une poignée à partager leur jeunesse.
Nil sait pourtant qu'on n'efface pas le temps en remontant une vieille route : les rires et la musique, les vins parfumés, les regard, les désirs qui animaient tous leurs séjours dans ce lieu hors du monde, sont désormais bien loin... sans même parler de Maud.
Alors, est-ce l'amitié ou la nostalgie qui le motive à faire le voyage ? Ou devinerait-il, sans vraiment se l'avouer, que rien n'est vraiment fini tant qu'on ne s'y résigne pas ?
>>

Après quinze ans de silence, Mock demande à Nil de se rendre avec lui en Bretagne dans la propriété de Ti-Gwern, où dans leur jeunesse ils passèrent leurs étés avec leurs amis. Mais Mock a en charge une urne funéraire et cherche un endroit où déposer les cendres du défunt. Seulement, à peine arrivés dans cette maison pleine de souvenirs, Mock disparait. Volontairement ? Pour faire peur à Nil, comme il l'a souvent fait des années plus tôt ? Ou pas ?

Le roman se construit autour d'Emmanuel, surnommé Nil par son ami d'enfance, quarantenaire et cadre dans une entreprise pharmaceutique. Nous le trouvons perdu dans sa vie sentimentale. Son amour de jeunesse, Maud, continue après tant d'années à lui trotter dans la tête. Une collègue de bureau, Lison, a l'air de lui faire des avances. Et son ex-femme et mère de ses trois enfants, Bélem, ne se comporte pas comme son titre devrait le justifier.
Nil est un nostalgique. Sa venue à Ti-Gwern lui remémore de nombreux souvenirs de ces étés entres amis ; des chansons au bord de la piscine, des soirées alcoolisées, des moments à guetter Maud installée dans la chambre d'à côté, la signification des surnoms... Si bien, que malgré le coup que Mock lui a fait en disparaissant sans donner d’explications, Nil se voit presque obligé d'aider la sœur du disparu, Maud, à le retrouver. Mais bien des secrets vont être divulgués.

L'auteur sait clairement ménager le suspense. Le roman est présenté comme des poupées russes ; les intrigues et secrets se cachant les uns dans les autres et se révélant aux lecteurs au fur et à mesure de l'histoire. La disparition de Mock est le premier palier, mais bien d'autres viennent après. Nil fait des suppositions et nous lecteurs également, mais la tournure des évènements ne se laisse pas deviner.

L'écriture de Sébastien Fritsch est très agréable, globalement fluide et matche bien le roman souvenirs. C'est un livre qui se lit vite !
Le seul reproche que je pourrais formuler aujourd'hui concerne les descriptions des lieux, qui ont une place importante dans ce genre de roman rempli de souvenirs, mais qui à mon goût ne sont pas assez intégrées au récit. Je ressens comme une cassure entre les descriptions et le reste de l'histoire.

Pour moi, la couverture et le synopsis nous annonçaient des souvenirs heureux d'un groupe d'amis. Mais on en est quand même loin. C'est nostalgique, triste, et même révoltant suivant les moments présentés. Et je suis quand même assez frustrée de cette fin qui nous laisse sans réponse sur l'intrigue concernant Maud. Cependant c'est tellement sympa aussi d'être surpris !


 

chez les éditions Fin mars début avril

http://img.livraddict.com/covers/197/197898/couv75666854.jpg

Je découvre la maison d'éditions Fin mars début avril,
créée par l'auteur lui-même afin de proposer ses romans,
et je dois dire que le travail fourni sur l'objet livre est de qualité !
 
══════════════════════




Un grand merci à Sébastien Fritsch (particulièrement pour la dédicace qui m'a fait très plaisir) ainsi qu'à l'équipe de LivrAddict pour ce partenariat et leur confiance une nouvelle fois !!!