Mary Ann Shaffer & Annie Barrows - Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates


Lu aux éditions Nil - 391 pages
(format poche aux éditions 10/18)
Historique
<<
"Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal..."
Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand : le "cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates". De lettre en lettre Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordantes de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey...
Fantasque, drôle tendre et incroyablement attachant... Bienvenue dans le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates !
>>

Ce livre est un roman épistolaire qui est centré sur Juliet, une anglaise connue pour être une pigiste humoristique durant la seconde guerre mondiale. En 1946, son envie d'écrire un roman se fait de plus en plus grande mais elle n'arrive pas à trouver un sujet qui la satisfasse. Jusqu'à ce qu'elle commence à échanger des lettres avec un homme habitant une île britannique située près de la Normandie.
Immédiatement, les échanges se font sur la littérature et se tournent fatalement vers le groupe de lecture de l'île créé durant l'occupation allemande afin de faire diversion à la suite d'une soirée trop arrosée.

Je suis ressortie de cette lecture le sourire aux lèvres. Car malgré le contexte de la seconde guerre mondiale très présent - l'occupation, les privations - ça respire la vie ! Les personnages tous plus haut en couleurs les uns que les autres nous mettent du baume au cœur. On se sent bien en lisant ce roman épistolaire. Cette sensation correspond à celle que j'ai eu en lisant "Ensemble, c'est tout" d'Anna Gavalda. De la solidarité, de l'humour, du partage...

Et puis, ça parle de livres !

Je serai curieuse de lire, s'il existait, le roman de Juliet. Cette même histoire finalement mais dans le style d'un roman "normal", avec plus de recherches sur l'occupation des îles anglo-normandes durant la seconde guerre mondiale. Alors c'est pour dire ! En plus, moi qui ne suis pas une grande amatrice de roman épistolaire, je suis sûre que le coup de cœur serait présent, car finalement c'est ce point qui a fait que ce n'en soit pas un...
Car ici les personnages pourtant bien différents par leur métier, leur niveau de culture,... ont une écriture très similaire les uns des autres, ce qui rend le roman un peu lisse sur ce point-là et aurait mérité d'être plus poussé. Donc voici le seul bémol de ce livre...


chez les éditions Nil et 10/18

http://img.livraddict.com/covers/0/207/couv35100795.jpg    http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/118/P3/9782264067296.JPG