Frédérique Deghelt - La grand-mère de Jade


Lu aux éditions J'ai lu - 282 pages
(grand format aux éditions Actes Sud)
Contemporaine
<<
"Les livres furent mes amants et avec eux j'ai trompé ton grand-père qui n'e a jamais rien su pendant toute notre vie commune."
Quand Jade, une jeune femme moderne, "enlève" sa grand-mère pour lui éviter la maison de retraite et fait habiter à Paris celle qui n'a jamais quitté la campagne, beaucoup de choses en sont bouleversées. A commencer par l'image que Jade avait de sa Mamoune, si bonne, si discrète...
Une histoire d'amour entre deux femmes, deux générations, au dénouement troublant...
>>

Jade, jeune trentenaire fraichement célibataire, propose à sa grand-mère de venir habiter avec elle à Paris afin d'échapper à la maison de retraite, plan imposé par les filles de la vieille dame suite à un malheureux évanouissement.

Je ne partais pas convaincue mais plutôt perplexe face aux premières pages du livre car les deux autres romans que j'ai lu de Frédérique Deghelt sont pour moi très moyens ("La vie d'une autre" et "Le voyage de Nina"). Mais là, je me suis rabibochée avec l'auteure tellement j'ai aimé.

L'auteure aborde un sujet qui me touche particulièrement : la fin de vie. En plus ici, étant moi-même proche de la trentaine, je me suis sentie vraiment très proche de Jade. Je lui envie la complicité qu'elle a avec son aînée. Elle redécouvre sa grand-mère ; elle n'est pas que Mamoune, cette mamie qui sent la violette et la rose, elle est aussi une femme, une lectrice passionnée et a été une enfant.
Deux époques sont mises face à face sur la place de la femme dans notre société - famille / travail / loisirs - mais aussi sur la place des personnes âgés.

L'amour des livres, qui réunit aussi nos deux femmes, est également très présent dans cette histoire. Jade a écrit un roman qui se voit être constamment refoulée par les éditeurs. C'est alors que Mamoune, grande lectrice, lui propose son aide afin de peaufiner ses écrits.

La structure du roman est quand même spéciale quand on démarre la lecture. D'un coté, nous avons un chapitre du point de vu de Mamoune, et d'un autre, nous sommes à la place d'un narrateur interne omniscient mais plus proche de Jade. Et les chapitres s'alternent ainsi jusqu’à la fin ce qui nous permet de comprendre principalement les peurs de chacune face à cette cohabitation.

Cette fin... mais cette fin ! Une grosse claque comme j'aime ! Et un grand bouleversement qui m'a tiré des larmes... mais dont je ne dirai rien de plus !


chez les éditions Actes Sud et Babel

http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742780396.jpg    http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782330010607.jpg