Jack Kerley - Clandestinos (Partenariat)


Tome 10 de la saga "Carson Ryder"
Lu aux éditions Mosaïc - 360 pages
Policier
<<
Spécialiste des enquêtes complexes, Carson Ryder pense avoir vu ce que l'homme peut faire pire. Mais dès son arrivée à Miami, où il vient d'intégrer le centre anti-criminalité de Floride, il est appelé sur une scène de crime particulièrement atroce : une colonne de béton où ont été coulés des corps de femmes, des corps dont le visage garde à tout jamais, figée dans la pierre, une effroyable expression de souffrance et de terreur. Pour percer le secret de cette colonne, Ryder va devoir plonger dans l'univers sordide du trafic d'êtres humains. Et retrouver une jeune femme qui pourrait lui permettre de comprendre ce qui s'est passé. Sauf qu'il n'est pas le seul à vouloir mettre la main sur elle. Et que ceux qui la traquent n'hésiteront pas à tuer pour voir leur secret préservé.
A travers ce thriller implacable, Jack Kerley offre sa réponse romanesque à nos interrogations sur l'état de santé de notre monde. Un monde qui pousse une partie de ses habitants à fuir la pauvreté de leur pays, en quête d'un eldorado souvent inaccessible, et à ne devenir que des âmes errantes sans passé ni avenir. Des apatrides éternels. Des clandestinos.
>>

A peine Carson Ryder a-t-il emménagé en Floride, qu'il se voit confier une enquête sous le regard blasé et jaloux de l'équipe qu'il intègre. Seul Gershwin, un jeune inspecteur devant faire ses preuves, décide de travailler en collaboration avec lui. J'ai d'ailleurs grandement apprécié ce duo improbable qui m'a fait à plusieurs reprises sourire.

Rien qu'en lisant le titre du livre, on comprend immédiatement que nous aurons à faire à des clandestins. Mais c'est encore bien pire que ce à quoi on pense. Car il ne s'agit pas de personnes traversant seules une frontière, mais il s'agit ici d'un trafic organisé d'humains arrivant par containers entiers ; les femmes devant se prostituer dès leur arrivée aux Etats-Unis. Bien loin de ce qui leur étaient promis au départ ; travail et argent !
C'est un sujet difficile et pourtant bien exploité par l'auteur. Celui-ci retrace toutes les étapes de ce trafic : repérage des "proies", acheminement, chantage... J'ai trouvé l'histoire réaliste ce qui est un gros point positif !
Bien sûr, nous voyons l'histoire du point de vu de l'enquêteur, Carson Ryder, mais aussi de celui d'une clandestine exploitée et d'un des boss du réseau ; trois approches différentes !

Ce qui m'a fait peur dans un premier temps avec ce livre, c'est de voir que c'était le tome 10 d'une saga. Certes d'une saga policière, donc qui veut dire une nouvelle enquête à chaque tome, mais quand même, j'appréhendais d'avoir loupé des informations indispensables sur le personnage principal n'ayant pas lu les tomes précédents.
Alors oui, on ne connait pas tout le passé de Carson Ryder, mais ce qui est génial avec ce tome, c'est qu'il arrive dans une nouvelle ville donc dans un univers qu'il découvre avec nous, dans une nouvelle équipe dans laquelle il doit se faire une place. Parfait !

Je suis très agréablement surprise par cet auteur que je ne connaissais pas, même de nom, et dont l'écriture est très fluide mais aussi par les éditions Harlequin qui me prouve qu'on peut y trouver autre chose que de la romance.


chez les éditions Harlequin Mosaïc

http://www.editions-mosaic.fr/sites/default/files/styles/couv_livre/public/images/livres/9782280283113-001-X.jpeg?itok=V2L4bBms
 
══════════════════════



Merci beaucoup aux éditions Harlequin Mosaïc pour l'envoi de ce livre que j'ai beaucoup aimé et également à Babelio pour l'organisation de la Masse Critique !