Anna Gavalda - Ensemble, c'est tout


Lu aux éditions J'ai lu - 574 pages
(grand format aux éditions Le Dilettante)
Contemporaine
<<
"Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences..."
Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin.
Ces quatre là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour - appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.
>>

Nos quatre personnages principaux sont paumés, seuls, ont des problèmes de santé ou se tuent au travail pour sortir financièrement la tête de l'eau. Et pourtant, le fait de les réunir va les aider à remonter la pente, à réapprendre à vivre avec le sourire et à se reconstruire de l'intérieur.

C'est le genre de livre qui met du baume au cœur, on se sent tellement bien quand on le lit. Les pages se tournent à une vitesse folle et le livre, qui est pourtant un pavé, se finit avant de pouvoir dire "waouh". L'écriture de l'auteure est en totale adéquation avec l'histoire.

On s'attache aux personnages car ils ont l'air réels, vraiment réels ; c'est ce que j'aime avec cette auteure ! Des personnages blessés mais simples dans lesquels on retrouve un peu de soi.
Camille, ses dessins, son anorexie. Philibert, l'histoire de France, son style vestimentaire très atypique, son bégaiement. Frank, son énorme carapace, son boulot de cuisinier qui lui prend tout son temps. Et Paulette, qui vieilli... Bizarrement, ou pas, c'est cette petite mamie qui m'a le plus touché... Et quand ils se retrouvent tous sous le même toit, ça détonne !!!

Malgré le fait que ce soit une relecture, à 10 ans d'écart, j'ai tout autant aimé la seconde lecture que la première alors que d'habitude, quand je connais l'histoire, je n'ai plus autant d'intérêt pour un livre au moment de le relire. Mais là c'est un bouffé d'air frais ! C'est un roman que je pourrais relire encore et encore sans me lasser car l'espoir, l'humanité et l'envie de vivre qui se dégage de cette histoire ne peut être que bénéfique à celui ou celle qui la lit.


chez les éditions Le Dilettante et J'ai lu

http://www.ledilettante.com/images/covers/978-2-84263-085-0.jpg      http://www.jailu.com/docs/Albums/5217/9782290343715.jpg