Katarina Mazetti - Le mec de la tombe d'à côté


Tome 1 de la saga "Benny et Désirée"
Lu aux éditions Babel - 254 pages
(grand format aux éditions Gaïa)
Contemporain
<<
Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu'il fleurit assidûment.
Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vache laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet en feutre et son petit carnet de poésie.
Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leur lèvres et il en restent tous les deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante.
C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.
>>

Désirée et Benny se rencontrent dans le cimetière où sont enterrés respectivement le mari et la mère de nos personnages. Même si leurs premières rencontres leurs laissent un goût négatif à l'un comme à l'autre, il leur suffit d'un sourire réciproque pour que leurs sentiments amoureux se déclarent. Pourtant tout les opposent !

J'ai énormément entendu parlé de ce roman qui a apparemment fait un tabac à sa sortie. Le titre me faisait envie, la couverture me faisait envie, même la maison d'édition Babel, que j'adore, me poussait vers ce livre ! Mais je n'ai pas accroché plus que ça... Je me suis sentie comme devant une émission de "L'amour est dans le pré" avec pour musique de fond "You're beautiful" de James Blunt !

Car oui ici nous suivons deux personnages très différents, un couple atypique ! Benny est éleveur bovin qui vit dans la ferme familiale qu'il n'entretient plus par manque de temps et d'envie depuis la mort de sa mère. Désirée est une citadine et est bibliothécaire ; elle possède un appartement à la décoration moderne et d'un blanc étincelant qui terrorise Benny. Des personnages assez caricaturaux en somme.
L'attirance entre Désirée et Benny est très forte, ils s'aiment passionnément, mais chacun reste hermétique à la vie de l'autre, ils restent sur leurs positions si bien que leur relation stagne voire même régresse et que les projets d'avenir sont compliqués voir impensables.

La chose qui m'a permis d'apprécier un minimum ce roman est l’alternance des points de vue d'un chapitre sur l'autre, ce qui donne du rythme à la lecture, mais ce point m'a aussi rebuté, car nous revivons certaines scènes deux fois ce qui peut être barbant...

La fin, quant à elle, m'a parue très réaliste et en adéquation avec notre époque ce qui me donne envie de lire le second tome de la saga...


chez les éditions Gaïa et Babel

http://www.gaia-editions.com/sites/default/files/styles/medium/public/mec_de_la_tombe_d_a_cote_ne_hd_new.jpg?itok=IOmCYwq0        http://www.actes-sud.fr/sites/default/files/couv_jpg/9782742771905.jpg