Michael Zadoorian - Le cherche-bonheur



"Le cherche-bonheur" 
de Michael Zadoorian
Lu aux éditions 10/18 - 282 pages
(grand format chez Fleuve éditions)
Contemporain

<<
Pour John et Ella, soixante ans de mariage au compteur, c'est l'heure de la grande évasion ! Bravant l'interdit familial et médical, ils quittent Detroit à bord de leur camping-car, direction la Californie, via la mythique route 66. L'un a la mémoire qui flanche, l'autre le corps en déroute, mais il n'est jamais trop tard pour partir à la conquête de son bonheur !
>>



Nos deux personnages principaux nous embarquent dans un road trip en camping-car sur la célèbre Route 66 aux Etats-Unis. Mais ce n'est pas un road trip très commun. Ella et John, des octogénaires qui se savent condamnés, entreprennent ce voyage de plus de 3500 kilomètres afin de fuir leurs enfants et leurs médecins, et aussi de faire un pied de nez à la maladie et de goûter une dernière fois à leur indépendance.

Cette mamie et ce papy m'ont énormément touché, car ils ressemblent énormément à mes grands-parents paternels. Ella est atteinte d'un cancer et, au fur et à mesure de leur périple, a plus de mal à se déplacer. John, quand à lui, a la maladie d'Alzheimer ; il lui arrive d'avoir quelques moments de lucidité, qui se font cependant de plus en plus rares. Mais en fin de compte, ils se complètent très bien durant leur périple comme ils l'ont fait le reste de leur vie. Ils m'ont fait sourire avec leur disputes éclairs. Ils m'ont inquiété lorsque leur état de santé s'aggravait. Ils m'ont ému par leur amour.

C'est un road trip rempli de souvenirs. Grâce à un projecteur, le vieux couple regardent leurs photos de toute une vie. Celles de leurs enfants qui ont grandi, celles de leurs amis qui sont partis avant eux... Et se remémorent les moments où ils étaient pleinement heureux. C'est aussi grâce à ce projecteur qu'ils font un bon nombre de rencontres, certaines improbables.

Un seul petit bémol sur les descriptions des paysages un peu longues et l'aspect touristique de ce road trip, car finalement, même si avant d'ouvrir le livre c'est ce que je souhaitais, j'ai bien vite compris en le lisant, ce n'est pas ce qu'on veut, enfin de mon point de vue...

Je conclurai sur le fait que la question de la fin de vie et de l'acharnement thérapeutique est donc très bien illustrée dans ce roman... Quand on arrive au moment critique de sa vie, ne vaut-il pas mieux profiter des instants de bonheur qu'il nous reste ?


chez les éditions Fleuve et 10/18

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/FNO/P3/9782265089174.jpg        http://www.10-18.fr/site/le_cherche-bonheur_&100&9782264052445.html

J'aime ces couvertures ! Et elles correspondent parfaitement au roman. Ce soleil en fond, comme le but à atteindre...